Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Vieux cépages, vieux #vin – Les Mal Aimés 2003 de Pierre Cros

18 février 2014, par Sebastian Nickel

Il est plutôt rare de nos jours de boire de vieux vins. Une étude du Wine Enthusiast révélait fin 2011, que « la grande majorité - 90% ou plus - des vins achetés dans ce pays (aux USA) sont consommés dans les 48 heures après leur achat ». Certes, on parle ici des Etats Unis, un pays quelque peu différent du notre au niveau culinaire, mais seulement quelque peu…

En tout cas, le plaisir et les attentes sont grand avant de déboucher une vieille bouteille un peu oubliée dans la cave. D’autant plus, quand il s’agit d’un vin fait avec de vieux cépages, que l’on considérait pendant longtemps comme indigne et mauvais. De vieux cépages qui, bien traités, montrent leurs qualités gustatives depuis déjà plus qu’un décennie dans cette belle cuvée des Mal Aimés (Aramon, Picpoul noir, Alicante, Carignan).

Comme je m’y attendais, le vin est tuilé, assez translucide et présente un léger dépôt. Le bouquet est plutôt intense et riche, avec des notes de pruneau, de fumé et de garrigue, ainsi que des épices et de légères notes florales de sureau. La bouche est souple, voire gouleyant, animée par une belle acidité et un très léger relief de tanins qui tapissent le palais. Généreux et solaire comme il se doit pour le millésime 2003, la bouche se termine sur une savoureuse compote de fruits noirs. Un véritable vin de dégustation, a apprécier tard la nuit dans le silence…



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Champagne J.Vignier


Champagne Paul Lebrun


Le Clos l’Abbé


Château du Cèdre


Santa Duc


Pierre Cros


Parler vin avec les mains





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS