Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Santa Duc au rythme de la biodynamie

Entretien avec Benjamin Gras

14 septembre, par Domaine Santa Duc

Depuis quand vous intéressez-vous à la biodynamie ?

BG : « Depuis de nombreuses années maintenant. J’ai lu une grande quantité de documents à ce sujet, issus ou non de la littérature scientifique. Je suis plutôt cartésien alors les études scientifiques qui comparent l’agriculture biologique à la biodynamie m’ont beaucoup aidé à murir ce projet. La Biodynamie souffre encore aujourd’hui de certains illuminés qui propagent une image biaisée de ce qu’elle est réellement : une pratique agricole fondée sur l’observation et la prise en compte de tout élément de l’environnement qui peut influencer le développement de la vigne. »

Benjamin Gras - Domaine Santa Duc

Quel a été l’élément déclencheur ?

BG : « L’expérience de nombreux de nos confrères qui ont vu des résultats incroyables en appliquant les principes de cette pratique culturale. Mais aussi mon expérience au Domaine de la Romanée-Conti où je l’ai pratiquée. Vous savez, les bourguignons sont dotés d’un bon sens paysan exacerbé, ils ne font pas les choses pour rien. Pourtant un grand nombre de domaines bourguignons appliquent les principes de la Biodynamie. Je me suis toujours dit que je l’appliquerai en revenant au domaine. Voilà chose faite. »

Au-delà de l’agriculture biologique, qu’attendez vous de la biodynamie ?

BG : « Depuis qu’il a repris la gestion du domaine en 1985, mon père Yves a toujours conduit le domaine en Agriculture Biologique. Il en appliquait par conviction ses principes avant même que cela ne devienne une mode. L’amour du terroir nous a toujours poussé à protéger nos sols. La biodynamie est une étape supplémentaire qui nous permet de renforcer davantage la vie des sols en activant la vie microbienne mais aussi en poussant la vigne à renforcer son système immunitaire. Elle apprend à se défendre par elle même au lieu de subir l’action des molécules médicaments. La vie du sol est le secret des grands vins. Une vigne en équilibre avec son terroir et son environnement produira des raisins équilibrés qui donneront des vins équilibrés. Nul besoin de corriger quoi que ce soit à la cave. »

Où et comment vous êtes-vous formés à cette pratique ?

BG : « Par la lecture, des rencontres, des stages... Aujourd’hui, nous travaillons avec Dominique Massenot, un consultant en biodynamie qui nous aide à décider des dates clés. Je suis très satisfait de notre collaboration, il est très mesuré dans son conseil et nous n’oublions jamais le côté agronomique lors de nos réflexions. »



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Le Clos l’Abbé


Château du Cèdre


Santa Duc


Pierre Cros


Parler vin avec les mains


Champagne J.Vignier


Champagne Paul Lebrun





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS