Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Parler vin avec les mains - la dégustation phase olfactive

15 octobre 2012, par Sebastian Nickel

C’est au nez que le vin livre les premiers secrets de son caractère. Simple et honnête, raffiné et complexe, riche et gourmand… Mais également fermé, discret et sombre, éclatant ou dérangeant, décevant, évolué, jeune ou passé.

Sur certains vins, les plus distingués, on peut passer beaucoup de temps. Le nez au dessus du verre, on les regarde, on les observe. Leur intensité qui augmente ou leur discrétion qui persiste. L’évolution des arômes aussi, c’est un magnifique passe-temps – fruits rouges, poivre, vanille, puis quelque chose de végétal (menthe, fenouil ?), avant de revenir sur les épices et les herbes aromatiques, un soupçon de fleurs.

D’autres vins nous plaisent surtout parce qu’ils ne changent pas, parce qu’ils répondent parfaitement à nos attentes : un nez de primeur en novembre, une brise méditerranéenne en juillet, un bouquet de terroir en février…


2 Messages


Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Santa Duc


Le Clos l’Abbé


Pierre Cros


Parler vin avec les mains


Château du Cèdre


Champagne J.Vignier


Champagne Paul Lebrun





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS