Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Palais Royal 2007 Domaine de l’Arjolle

16 octobre 2009, par Sebastian Nickel

« Tu me fera le plaisir de goûter ça » me dit Roch Teisserenc lors d’une visite au Domaine en me mettant une petite bouteille bombée dans la main. « Palais Royal » est écrit sur l’étiquette et « Vin de Liqueur ». Malgré sa taille, la bouteille me parait bien lourde. Lourde et compacte.
C’était aussi ma première impression quand, une fois ouverte, je laisse couler le vin dans mon verre. Un liquide épais, sans être sirupeux, coulant juste un peu plus lentement que d’ordinaire.

Palais Royal Arjolle
Une robe dense, légèrement voilé, typique des vins non-filtrés, d’une couleur rubis légèrement évoluée sur les bords du disque.
Un premier nez discrèt, composé par des fruits secs, des noix et des raisins de Corinthe. Puis, un deuxième, troisième nez plus aérien, presque éthérique, où l’alcool perceptible mais non gênant porte ses fruits de cerise et de mûre au-devant d’épices discrètes.
L’attaque suave prend rapidement de l’ampleur pour former un milieu de bouche porté par une acidité surprenante et continue, laissant place à quelques tanins bien construits en fin de bouche. Puis, restent les arômes de fruits et d’épices douces surtout, vanille, cannelle, un soupçon de cacao, portés loin, très loin par une agréable sensation de chaleur.

Un vin puissant et gourmand, parfaitement adapté aux longues soirées d’hiver en bonne compagnie, avec quelques confiseries belges ou un bon cigare.



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Le Clos l’Abbé


Pierre Cros


Parler vin avec les mains


Champagne Paul Lebrun


Château du Cèdre


Champagne J.Vignier


Santa Duc





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS