Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

On ne peut plus mépriser les Mal Aimés !

18 juin 2015, par Sebastian Nickel

Les Mal Aimés Pierre Cros

Ce vin « entièrement fait main » existe depuis 14 ans, les vignes dont il est issu cumulent presque 400 ans d’âge. Son encépagement était quasiment une hérésie au début de ce millénaire, ce qui prouve l’histoire qui a sonné l’arrêt de mort de son prédécesseur : un AOC Minervois du millésime 1999 fait uniquement avec du PICPOUL NOIR. La vente de ce produit fut officiellement interdite, à cause de son cépage unique. Le PICPOUL NOIR fait pourtant parti de l’encépagement officiel du MINERVOIS et d’autres appellations prestigieuses, comme par exemple CHATEAUNEUF-DU-PAPE. Un coup de chance finalement, car cet incident a réveillé l’envie de PIERRE d’aller encore plus loin et de créer cette cuvée unique, élaborée entièrement de cépages quasi prohibés, mal vus et dans tous les cas mal aimés (PICPOUL NOIR, ARAMON, ALICANTE & CARIGNAN).

Certains de ces cépages ont aujourd’hui quasi disparus et tous ont été remplacés par d’autres cépages, les fameux « cépages améliorateurs ». Ceci semble d’ailleurs avoir entraîné un appauvrissement de la diversité de l’encépagement français, ainsi qu’un appauvrissement de la diversité gustative des vins. Ainsi 10 cépages couvrent aujourd’hui 70% de la surface viticole cultivée en France et une quarantaine de cépages seulement la totalité (source).

Sur VINPARLEUR on défend une politique très simple : on aime tous les cépages, sans exception. Plus il y en a, mieux c’est ! Pour convaincre ceux qui ne le sont pas encore, voici nos impressions gustatives des Mal Aimés 2012 :

De couleur grenat clair, légèrement voilé due à la mise en bouteilles sans filtration, ce Vin de France (anciennement Vin de Table) séduit par son bouquet intense et éclatant de fruits rouges et noirs, surtout marqué par le succulent caractère fruité-végétal du Cassis, ainsi qu’une poignée d’olives noires. En bouteille depuis deux ans, il s’ouvre en quelques minutes, s’enrichissant d’arômes de pâtisserie et de cacao bien gourmands. La bouche est plutôt légère et fondue avec une vivacité rafraîchissante. Peu tannique, ce vin possède néanmoins une belle structure soyeuse, avec une légère accroche donnant longueur et relief. À boire dès maintenant, ou à oublier pendant 2 à 3 ans dans la cave.

ACCOMPAGNEMENT HERBIVORE Sans hésiter, une lasagne d’aubergines !

ACCOMPAGNEMENT CARNIVORE Vous n’aurez que l’embarras du choix : côtes d’agneau grillés, boudin noir, rôtie de porc, jambon cru, tartines au pâté de sanglier, coq au vin…

Picpoul noir Pierre Cros

PS POUR LES CURIEUX
ARAMON : 150 230 hectares plantés en 1958 - 9 084 hectares en 2004.
CARIGNAN : Il couvrait 43% des surfaces du vignoble du Languedoc-Roussillon en 1979, contre 13,5% en 2010.
PICPOUL NOIR : en 1990 quelques 200 hectares résiduels plantés.
source

Si on additionne les données de ces cépages avec les surfaces du CINSAULT NOIR, du TERRET et du GRENACHE BLANC, de l’ALICANTE BOUCHET et du MACABEU, ces cépages traditionnels des vignobles méditerranéens additionnent une chute des superficies de 260 000 hectares entre 1979 et 2010…
(source)



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Le Clos l’Abbé


Santa Duc


Parler vin avec les mains


Pierre Cros


Champagne J.Vignier


Château du Cèdre


Champagne Paul Lebrun





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS