Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Observation de la biodiversité en milieu agricole - projet au Domaine de l’Arjolle

28 septembre 2011, par Domaine de l’Arjolle

Le Domaine de l’Arjolle avec d’autres vignerons des Côtes de Thongue participent au premier projet national qui implique des agriculteurs dans la création de références sur la biodiversité en milieu agricole.

Ce projet initié par le Muséum National d’Histoire Naturelle et le Ministère de l’Agriculture a pour objectif de mieux connaître la biodiversité en milieu agricole, de suivre son évolution au cours du temps et les relations avec les pratiques culturales. Les agriculteurs volontaires participants à cette action observent la biodiversité sur leurs parcelles à l’aide de protocoles standardisés.

Sur notre Domaine nous avons choisit le protocole « placettes vers de terre » et « nichoir à abeilles solitaires ».

Un verre de Terre de l'Arjolle

L’observation des vers de terre a été réalisée le 05 Avril 2011 dans une vigne de Cabernet Sauvignon ; il s’agit d’asperger trois placettes de 1 m2 avec une solution de 10 litres d’eau dans laquelle, nous avons diluer 150 g de moutarde forte, de compter les vers de terre qui remontent et de les identifier.

Les vers de terre sont des indicateurs de qualité du sol, ils sont également des acteurs indispensables à sa fertilité et à son aération.

Sur la placette n°1, 10 vers de terre sont remontés, sur la n°2, 19 vers et sur la troisième 28 vers ont montré le bout de leur nez.

Nous avons installé les nichoirs à abeilles seulement à la fin mai, ils n’étaient pas disponibles avant, ils sont positionnés à 1 mètre de hauteur sur deux sites différents.

Nichoir à abeilles solitaires Domaine de l'Arjolle

Ce protocole permet d’avoir très facilement un aperçu de l’abondance et de la diversité des abeilles solitaires. Le nichoir à pollinisateurs est constitué de cavités qui pourront servir aux abeilles pour y déposer leurs œufs. Nous devons régulièrement noter le nombre de loges occupées, la nature du bouchon et la présence d’insectes visibles.

Nous renouvellerons les comptages de vers de terre cet hiver, et bien sur nous vous informerons durant l’été du taux d’occupation des nichoirs à abeilles.



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Le Clos l’Abbé


Santa Duc


Château du Cèdre


Pierre Cros


Parler vin avec les mains


Champagne J.Vignier


Champagne Paul Lebrun





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS