Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Le régime méditerranéen diminue la mortalité

Par Sylvain Duval pour LaNutrition.fr, le 24/06/2009

29 octobre 2009

Que faire pour vivre plus longtemps et en bonne santé ? Adopter un régime méditerranéen est une solution. Il consiste à manger des légumineuses, des fruits et légumes, peu de produits animaux (du poisson, mais peu de viandes et de produits laitiers), avec de l’huile d’olive, des noix, le tout accompagné d’un peu d’alcool au repas. Une étude européenne a cherché quels aliments de ce régime sont les plus efficaces pour éloigner les maladies.

L’étude EPIC (pour European Prospective Investigation into Cancer and nutrition) a permis le suivi de plus de 23 000 volontaires sur 8,5 ans. Ces personnes n’avaient ni cancer, ni maladie cardiovasculaire ni diabète au début de l’étude. L’analyse de leur alimentation a permis aux chercheurs de déterminer un score d’adhésion au régime méditerranéen :
* de 0 à 4 pour un régime peu suivi
* 5 et plus pour un régime bien respecté

Les chercheurs ont trouvé une mortalité plus faible pour les personnes suivant bien le régime (score 5 et plus) que pour les autres (score de 0 à 4). De plus, ils ont détaillé quelles parties du régime semblent les plus efficaces, c’est à dire les aliments qui semblent protéger le plus contre la mortalité globale.
Les consommations à privilégier, dans l’ordre des aliments les plus protecteurs aux moins protecteurs, sont :
* la consommation modérée d’alcool
* une faible consommation de viandes
* une forte consommation de légumes
* une forte consommation de fruits et de noix
* une forte consommation de matières grasses mono-insaturées, comme dans l’huile d’olive et les noix.

Les scientifiques ont noté que la consommation élevée de céréales et faible de produits laitiers avaient un effet très faible. Dans cette étude, la consommation de poissons et de produits marins ne montre aucun effet sur la mortalité globale.

Article de référence :
Antonia Trichopoulou, professor1, Christina Bamia, lecturer1, Dimitrios Trichopoulos, professor2, « Anatomy of health effects of Mediterranean diet : Greek EPIC prospective cohort study », 23 June 2009



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Champagne Paul Lebrun


Parler vin avec les mains


Santa Duc


Pierre Cros


Le Clos l’Abbé


Champagne J.Vignier


Château du Cèdre





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS