Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

L’Irlande rêve de #vin

17 janvier 2014, par Sebastian Nickel

En tout cas ceux qui aiment la pêche, les pubs, le Whiskey et la musique. Mais pour la plupart d’entre nous, il n’y a aucun rapport entre le vin et l’île verte…

« Faux ! », nous dit Julie Dupouy, jeune sommelière française, « Les Irlandais aiment boire du vin contrairement aux idées reçues et ne se consacrent pas seulement à la bière ».

Formée au prestigieux Wine and Spirit Education Trust (WSET), elle exerce le métier de sommelière en Irlande depuis 2004. Actuellement Julie Dupouy règne sur une carte de vins avec quelques 450 références au « Fallon and Byrne » à Dublin. « Best Sommellier » d’Irlande en 2009 et 2012, nous sommes allés à sa rencontre, pour en savoir un peu plus sur cet amour un peu caché des Irlandais pour le vin.

Fallon & Byrne Food Hall

En 2011, le vin représentait 26,4% des ventes de boissons alcoolisées, tendance légèrement en hausse. Comment percevez vous-même l’intérêt des Irlandais pour le vin ?

J’ai pu voir une évolution dans d’une part la consommation de vin mais aussi dans l’intérêt et la curiosité déclenchés par celui-ci. La culture du vin n’existait pas, ou très peu, en Irlande il y a quelques années et l’Irlande est toujours très largement en retard par rapport à l’Angleterre par exemple. Par contre les gens semblent y porter de plus en plus d’attention et les clubs de dégustations, les cours, les dégustations privées se développent de plus en plus.

Quel rôle jouent les vins français dans votre établissement ?

Les vins français ont et auront toujours une très bonne réputation je pense. Ils se vendent bien mais dans l’esprit des gens ce sont des vins « chers ». Parmi les « top ventes » depuis des années partout où j’ai travaillé : Sancerre, Chablis, Gigondas… Le problème à l’heure actuelle, alors que le vin est sur le point d’éclore culturellement, c’est que le gouvernement s’acharne à taxer et surtaxer ce produit dit « de luxe ».

Comment les vins français sont-ils perçus par rapport aux vins du nouveau monde ?

Comme je vous le disais au dessus, les vins français sont perçus comme des vins chers. Contrairement à d’autres pays, ils semblent donner une image de complexité et de raffinement qui semble apeurer certains. Il y a 3 catégories : ceux qui ne boivent que français, ceux qui se sentent honteux de ne rien connaitre au vin et qui boivent des vins du nouveau monde car ils ont l’impression qu’ils appartiennent à cette « culture » et enfin, les nouveaux amateurs de vins, qui sont curieux, ouverts d’esprit, et aiment découvrir de nouvelles choses. En général ces gens là adorent les vins français…

L’encépagement d’un vin est il important pour vos clients ?

Oui très important, dans la mesure où c’est un nom qu’ils reconnaissent. Pour le consommateur, avoir le nom d’un cépage spécifié sur l’étiquette semble être bien souvent un soulagement : « pas besoin de demander un conseil, pas de risque de passer pour un ignorant ».

Comment sont perçus la Syrah et le Grenache en Irlande ?

Je n’ai pas l’impression que ce soient des cépages qui parlent beaucoup aux gens. Par contre les gens sont familiarisés avec le terme « Côtes du Rhône » et cela peut être un Côtes du Rhône villages ou un Vacqueyras, du moment qu’il est mentionné « Côtes du Rhône », ils se sentent en « terrain familier ».

En France les gens s’intéressent de plus en plus aux détails d’un vin : cépages, origine, vinification, histoire du domaine... Qu’en est il en Irlande ?

Dans l’ensemble, les gens sont de plus en plus curieux… Les vins bios, biodynamiques et naturels sont des détails très vendeurs par exemples.

Quel type de vin décrit le mieux le climat Irlandais ?

Si nous parlons du climat d’un point de vue méteorologique, je dirais un vin plutôt dillué. Si nous prenons le “climat” au sens accueil et qualité de vie, je choisirais un vin chaleureux…



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Champagne J.Vignier


Champagne Paul Lebrun


Château du Cèdre


Pierre Cros


Le Clos l’Abbé


Parler vin avec les mains


Santa Duc





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS