Paroles de vignerons - Vinparleur - Winzer talk

Hallowine, la peur et une belle quantité de bonnes bouteilles…

11 novembre 2014, par Sebastian Nickel

On a failli se faire peur pour ce dernier Vendredis du Vin. Heureusement vous avez montré qu’il n’y a rien à craindre du vin, même pas pour Halloween.

Le premier qui est venu défendre les vins qui font peur (sept minutes après minuit !) est Tom Delanoue de 1098.fr. Il a osé nous proposer un Gewürztraminer du Chili, ainsi qu’un Sauvignon néozélandais. Même pas peur ! Eric Leblanc du Petitblancsanscol est resté en France, mais n’a pas hésité à briser des tabous en écrivant (en gras !) des mots comme Beaujolais et Jura, pour arriver finalement à nous proposer du Muscadet. Quel courage ! Dans le cadre de nos vidéos Parler vin avec les mains en langue des signes, nous avons présenté une Retsina grecque (voilà des frissons !), pendant que Nathalie Merceron nous avoue qu’elle n’a peur de rien, si ce n’est du vin en bouteille plastique qui ne devrait même pas exister ! Et hop, elle nous fait une peur bleu avec un Chateau9duPape nature. David du blog Abistodenas nous ramène dans les années 80 pour réveiller nos vieilles peurs nocturnes des griffes de la nuit… pour nous rassurer de suite avec une toute nouvelle griffe sortie tout droit des Côtes du Rhône. Olivier Zavattin nous envoie une folle furieuse, qui s’est échappée d’une cave de Fronton (j’ai goûté le 2013 récemment, c’est une bombe de fraîcheur). Cela ressemble étrangement au début de la saga des films d’HalloweenLaurent Baraou a choisi Samain pour cette soirée de tous les vins, fête celtique et Riesling Grand Cru à la fois, tandis que Gilles Hourquet devient carrément Brutal ! Mais c’est Fred Truchon du Vortexdugosier qui arrive vraiment à nous mettre la peur de notre vie. Bien qu’il nous parle d’un Chinon qui fait peur tellement il est bon, mais il m’a VRAIMENT fait flippé au moment où il a commencé à délirer sur des bouteilles finies… Vides quoi ! L’ordinateur d’Audrey Martinez a tellement eu peur des fantômes qu’il a fait grève et Catherine d’unefemmedesvins a déterré un bon vieux cépage bourguignon, le César.

Merci à toutes et à tous d’avoir joué le jeu et de défendre les vins qui font peur !



Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?


Champagne J.Vignier


Parler vin avec les mains


Le Clos l’Abbé


Château du Cèdre


Champagne Paul Lebrun


Santa Duc


Pierre Cros





   

Agenda

Chargement de l'Agenda...

| Mentions légales | Suivre la vie du site RSS